Jeudi 7 novembre 4 07 /11 /Nov 11:32

Je me rends compte que certains arrivent encore ici... Et peuvent à juste titre s'inquiéter mais non !

Tout le monde va bien, Petite Gavotte est en pleine forme, j'ai juste déménagé le blog. Retrouvez-moi ici :

www.marjoliemaman.com

 

A très vite !

Marjolaine

Par Marjoliemaman - Publié dans : 1Categorie
Voir les 0 commentaires
Mardi 15 octobre 2 15 /10 /Oct 22:32

 

EDIT : Petite Gavotte est sortie de l'hôpital et va mieux. Encore bien fatiguée mais un peu repos et tout devrait rnetrer dans l'ordre.

Je vous remecie une nouvelle fois du fond du coeur pour votre présence et votre soutien infaillible dans ce genre de moments. Je vous embrasse fort et à très vite.

Chers amis lecteurs,

Ici, c’est la guerre.  Non seulement je rédige ce billet à l’aveugle le regard embué par mon collyre antibiotique mais je le fais surtout depuis le service pédiatrie de l’Hôpital du Pôle Nord (n’y voyez aucun rapport de cause à effet).


C’est Petite Gavotte qui a tellement aimé son séjour en novembre dernier qui s’est dit « tiens, à l’approche des vacances, je partirais bien seule avec ma mère pendant 48 heures ». Du coup, elle a chopé l’angine virale de sa sœur, une conjonctivite de malade (ça ne va mieux pour personne côté yeux malgré le traitement), une petite rhino et surtout une saleté de pyélonéphrite (en gros, une infection urinaire qui remonte aux reins).

L’hospitalisation est nécessaire pour lui administrer le traitement et pour la surveiller car elle est au bout du rouleau à force d’avoir mal partout et de taper les 40°C de fièvre toutes les heures paires.

photo-407-copie-2.JPG

Rassurez-vous, personne n’est inquiet pour elle, c’est juste un vilain moment à passer mais elle devrait vite récupérer grâce au traitement.

De mon côté, je traîne mon regard d’albinos derrière mes lunettes cul-de-bouteille en rasant les murs dans le service.  Trois hospitalisation pour mes enfants en moins d’un an (que des trucs en –ite : bronchiolite, appendicite, pyélonéphrite), ils vont finir par penser que j’ai le syndrome de Münchhausen (merdoum, pour trouver la bonne orthographe, j’ai googueulisé et j’aurais pas dû) ou que je me livre à des expériences médicales sur eux en vue de mon prochain livre. Prochaine hospitalisation, je viens avec une perruque.

Comme d’hab’, on garde la pêche mais sincèrement, on n’est pas contre si on nous propose un contrat diabolique pour ne jamais retourner à l’hosto avec un des Pin’s (c’est combien et je signe où ?)

 

En ce qui concerne ce blog, c’est aussi un peu la guerre des tranchées en coulisses pour un futur mieux, évidemment.

 

Le blog va peut-être mettre être hors service quelques jours. Respirez, vous allez pouvoir tenir le choc (et regardez dans ma blog roll à droite si vous avez peur de vous ennuyer).

 

Donc pas de panique,  on se donne rendez-vous LUNDI 21 OCTOBRE pour une reprise normale des activités de ce blog si je ne suis pas (au choix, rayez le mention inutile) : en prison, à l’asile psy, crevée, écrasée par le boulot, en route vers de nouvelles aventure.

 

Plein de bisous et d’ici-là, prenez soin de vous.

Par Marjoliemaman - Publié dans : Allo Maman, bobo ! - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Lundi 14 octobre 1 14 /10 /Oct 14:40

  vase_d_avril.JPG

Ce week-end n'a eu ni queue ni tête...C'était du grand n'importe quoi. Par où commencer, je me le demande bien... On va commencer par dire que j'ai donc eu 35 ans samedi et que même si cet âge canonique me faisait un peu peur, j'ai survécu.

Encore une fois, j'ai été archi-méga gâtée par les miens : le vase d'avril de TséT&sé que vous pouvez admirer juste au dessus avec la famille goutte Wood de chez Zü (ce sont les trois gouttes en bois), un tour de cou, une écharpe, un foulard, des mitaines, un bonnet (mes belles-mère sont peur que je prenne froid je crois), un mini porte-monnaie, un sac à main, un baume à lèvres, un joli carnet liberty et de superbes dessins de mes enfants (Kouign Amann m'a fait un lapin avec des carottes et Fleur de Sel un "ze sais pas" très zoli).

J'ai eu le grand bonheur d'avoir ma Twincouzin (et dans son ventre, mon futur neveu) et son amoureux, et ça c'était GEANT.

Mais il y a des cadeaux auxquels on ne s'attend pas comme celui que Fleur de Sel a souhaité faire à toute la famille. Un cadeau qui dure et qui se partage. Dès jeudi soir, Kouign Amann pointait à 40°C. Vendredi soir, il était rejoint par Petite Gavotte et dès samedi matin, nous étions quatre à avoir une méga conjonctivite de la mort qui tue qui pique et qui nous file une tête de boxeur post combat. Fleur de Sel a fait ce qui s'appelle un strike en décimant toute la famille. Et même plus puisque ce matin, dans le cabinet du Docteur Geek, nous avons retrouvé Mamyvonne avec une tête semblable aux nôtres et une conjonctivite de compet'.On la savait généreuse la Fleur de Sel mais pas à ce point.

Du coup, j'ai annulé la petite sauterie prévue samedi soir pour fêter mes ans. Les boules. Les deux grands ont été au choix : amorphes devant la télé ou pénibles à me donner envie de m'arracher les trompes à la tenaille. Petite Gavotte s'est trimballé avec ses yeux larmoyants et un air de Cosette en tendant les bras à qui voulait bien la prendre. MMM et moi avons dormi par terre dans la chambre des grands Pin's pour moucher les nez et filer le Doliprane plus facilement. Nous n'avons pris aucune photo de mon anniversaire. Je n'ai pas soufflé de bougie. J'ai cassé 3 verres (dont 1 coupe à Champagne). J'ai fait trop cuire mon cheese-cake et fait tomber un bol dessus juste avant de le servir. Nous n'avons pas mis le nez dehors à cause de tous nos bobos alors qu'il faisait bien beau.

Mais, Petite Gavotte a fait ce qui ressemble à des premiers pas (9 de suite) le jour de mon anniv. Nous avons mangé du popcorn maison (merci L'Anesthésiste et Docteur Béné pour ce super cadeau) devant le début de la saison 3 de Homeland (mais j'ai quasi rien vu car Kouign Amann nous refaisait un pic de fièvre à ce moment-là). J'ai fait des gaufres maison pour mon petit déj d'anniv et (dans mon immense bonté) j'ai partagé avec tout le monde. J'ai mis le nez dans les habits de naissance des Pin's pour donner ce qu'il fallait pour accueilir mon petit neveu en décembre et si j'étais un peu nostalgique de voir ces petits bodys et ces petits pyjamas, j'ai réalisé que c'était bel et bien fini pour moi ce temps-là et que ça me convenait bien. Nous avons eu la visite surprise de notre copine Très Belle et des siens pour l'apéro samedi. Mes deux beaux-pères, mes deux belles-mères et mon Petit-Beau-Frère sont également passés nous faire des bisous de loin, c'était bien. J'ai reçu des tonnes de SMS, de messages via Facebook, via Twitter et via instagram (et j'y réponds sans faute dès la publication de ce billet), je me suis sentie entourée, encore une fois, merci.

Pour terminer cet étrange week-end où nous étions épuisés alors que nous n'avons rien fait (si ce n'est des nuits à veiller nos malades et à lutter contre les bactéries tueuses qui ont attaqué nos conjonctives) nous avons regardé en famille Les Mondes de Ralph et c'était vaiment un bon moment. ça plus la sympatique discussion du repas du soir m'a réconciliée avec mes enfants (et mon mari parce que quand on est énervée contre ses enfants, on l'est forcément contre son mari parce que "c'est qui le père, hein ?").

Du coup, j'ai envie de dire : vivement mes 36 ans qu'on fête ça dignement !

 

PS : mille excuses à toutes les personnes qui ont été en contact avec nous ce week-end, notre conjonctivite est SUPER contagieuse. Pour le nez qui coule et la fièvre, ça peut venir de chez nous mais pas forcément. Bisous, bisous.

PS 2 : Un grand merci à vous tous pour La Marche des Bébés. Ma collecte a réuni 2035 euros et je suis très fière une nouvelle fois d'avoir pu apporter ma petite contrinution grâce à vous. Merci également à tous ceux qui sont allés marcher hier et rendez-vous l'année prochaine !

PS 3 : bienvenue à Faustine à La Réunion !

 

 

Par Marjoliemaman - Publié dans : Allo Maman, bobo ! - Communauté : Allaiter son enfant
Voir les 0 commentaires
Jeudi 10 octobre 4 10 /10 /Oct 22:31

Vous n'y croyiez plus, moi non plus en fait et je commence ce billet sans être sûre d'arriver au bout de mon histoire un jour (mais rassurez-vous, si vous le lisez c'est que normalement, oui).

Rafraichissons-nous un peu la mémoire en lisant le début de cette journée d'appendicite publiée en juin (hum).

10h22 - Je me gare près du Centre Béta. Je jette un oeil à mon téléphone qui clignote comme un sapin de Noël depuis que j'ai envoyé des message à MMM et Mamyvonne pour leur dire que nous allions faire une échographie. Une nouvelle fois, je détache Kouign amann et le charge sur mon épaule. J'ai l'impression qu'il est plus lourd à chaque fois et mon dos, bien que silencieux, m'insulte en 17 langues différentes, au moins.

10h26 - Je franchis enfin le seuil du Centre Béta. Je m'excuse platement de mon retard et remets tout sur le dos du Docteur Geek. "Vous avez l'ordonnance ?" me demande gentiment la dame. elle, je l'aime déjà deux millions de fois plus que les deux mégères précédentes. Je farfouille dans mon sac d'où j'extirpe le carnet de santé de Kouign Amann. Où est cette p.... d'ordonnance. Mon cerveau n'est plus irrigué pendant quelques secondes quand je réalise que je l'ai certainement oubliée au premier centre de radiologie, chez les méchantes. Non, pas ça. Je m'insulte également en 17 langues intérieurement. Pas ça Marjo, pas ça. Les larmes aux yeux, je pose Kouign Amann sur le bureau de la secrétaire. Je vide mon sac. RIEN. J'ai le menton qui tremble quand je demande avec la voix d'une petite fille de 5 ans : "je peux vous confier mon fils le temps que j'aille vérifier dans ma voiture ?".

10h29 - Je ravale ma morve et fais une petite danse du ventre (toujours sous la pluie). L'ordonnance était tout simplement côté passager et avait glissé de mon sac. Triple gifle virtuelle dans ma face. Tout ne peut pas se dérouler selon la loi de l'emmerdement maximum non plus, hein.

10h31 - Je reviens en agitant mon ordonnance. Je vois la tête de mon Kouign Amann tout mal et je me dis qu'on ferait peut-être mieux de lui ouvrir le bide tout de suite sur ce bureau médical histoire de le soulager.

10h33 - Les formalités sont effectuées, nous passons en salle d'attente pour attendre donc cette échographie d'urgence. Seul un monsieur attend, ouf, ça va aller vite.

10h58 - Kouign Amann s'est endormi en chien de fusil la tête sur mes genoux, les fesses sur une chaise en bois. J'ai le coeur serré et l'estomac toujours vide. Le monsieur est passé. Deux dames aussi et deux autres viennent d'arriver.

11h15 - Six personnes viennent de passer devant nous. Kouign Amann s'est réveillé et moi j'ai envie de tuer tout le monde. Etre mère avec un enfant en souffrance et avoir faim en même temps, voilà ma limite. Je glisse un" vous ne nous avez pas oubliés, par hasard ?" au radiologue qui vient chercher la personne suivante. "Vous savez, l'échographie en URGENCE POUR UN ENFANT DE 5 ANS QUI SOUFFRE". Vu son air étonné, si, nous avons été oubliés. J'ai dit quoi comme bêtise sur la loi de l'emmerdement maximum déjà ? Là, vous devez vous dire que je suis une grande mythomane. Je vous jure que je préfèrerais être mytho que d'accumuler ce genre de mini galères à répétition. Mais voilà, je crois que c'est dans mon karma.

11h20 - Ouf, nous voilà dans la salle d'examen. Je reconnais le radiologue qui a déjà exploré les ganglions de Fleur de Sel et les hanches de Petite Gavotte. Une vieille connaissance donc mais il ne me remet pas. -------- Quand je pense que le physio des Bains m'appelait "ma chérie" 97 et que je me prends un vent avec un radiologue breton, qu'ai-je fait de ma vie ? L'examen commence, Kouign Amann ne me lâche pas des yeux, je souris genre "tout va bien mon lapin" mais je crois que lui aussi a compris depuis longtemps que son cas sentait le roussi.

11h25 - "Bon, on peut envisager que c'est une crise d'appendicite, si les symptômes cliniques sont concordants". "Oui, ils concordent donc c'est une appendicite ?". "Je vous laisse voir cela avec votre médecin, je l'appelle tout de suite". OK, pas physionomiste et pas franc du diagnostic, "je dis mais je dis pas" mais bon, il est sympa avec les enfants et professionel, on ne va pas en demander plus.

11h27 - J'envoie un SMS à MMM et je me grouille de retourner chez le Docteur Geek avec mon petit paquet de Kouign Amann sous le bras sous vos applaudissements et surtout, sous la pluie. Sur le chemin, je pense en vrac que j'ai faim, que je suis fatiguée, que je ne suis pas lavée, que je voudrais que MMM soit avec nous, que Kouign Amann va subir une anesthésie générale à l'âge de 5 ans, que je vais à nouveau fréquenter un service de pédiatrie pendant plusieurs jours, que mon instinct maternel me surprendra toujours, que j'ai du boulot qui m'attend mais qu'il devra attendre, que je vais devoir organiser la garde des filles en attendant que MMM rentre, qu'être adulte, c'est tout plein de responsabilités alors que là, maintenant, je voudrais juste être dans les bras de ma maman... Mais là, la maman c'est moi alors je conduis une 307 break avec un tout petit garçon qui n'a même pas la force de couiner tant il a mal... La maman, c'est moi alors je parle à mon fils de la pluie qui tombe, de ce qu'on va mettre dans son sac pour aller à l'hôpital et je lui propose d'appeler son papa s'il en a envie.

To be continued. (Oui, on va avoir besoin d'un tome 3).

Par Marjoliemaman - Publié dans : Allo Maman, bobo ! - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Mercredi 9 octobre 3 09 /10 /Oct 14:50

Juste avant de partir en vacances cet été, j'ai reçu un bien joli colis beauté : la gamme Sublimist de l'Oréal.ça tombait parfaitement bien puisque j'avais terminé ma routine La Roche-Posay et que les vacances sont un bon moment pour mettre en place une nouvelle routine beauté (en ce qui me concerne en tout cas). Mes douches durent un peu plus des 5 minutes habituelles car MMM est là et je prends dans ma trousse les petits trucs que j'ai envie d'essayer et que j'oublie d'utiliser toute l'année. Bref, le timing était parfait.

2013.2-0932.JPGLes promesses de cette gamme ? Une meilleure qualité de peau avec des pores resserrées et un grain de peau soyeux. ça fait rêver, avouez. Moi, ça me laisse rêveuse en général ce genre d'accroche parce que je pars du principe que c'est marketing. Punaise mes principes, il faut que je me les fasse avaler par les trous de nez, mes principes.

Dans la gamme Sublimist, j'ai donc testé le soin de jour, le soin des yeux, le sérum et la BB crème. Pour mérmoire, j'ai une peau normale à tendance sèche, assez réactive, notamment au niveau des paupières. En été, avec le soleil et la chaleur, j'ai tendance à avoir des petites irrégularités sur le haut des joues.

Le premier jour, j'ai appliqué le sérum, le soin de yeux et le soin de jour. Le sérum laisse une sensation de fraîcheur, la crème pénètre bien et le contour des yeux ne pique pas, ce que je crains à chaque fois. L'odeur a un petit côté "vert" genre herbe coupée qui est assez agréable. Dans les minutes qui ont suivi, j'ai senti ma peau plus douce et devant le miroir, j'ai constaté que oui, mes pores étaient resserrées et mon teint moins brouillé. Je vous avoue avoir été carrément étonnée du résultat aussi rapide (remember mes principes). Du coup, le lendemain, j'ai demandé à MMM son avis. Genre : "tu la trouves comment ma peau?". MMM est un mec hyper attentif. Il voit tout et remarque les changements. Il a l'oeil comme on dit. Il m'a confirmé que oui, ma peau était plus jolie, plus nette. Je n'étais donc pas complètement maboule.

J'ai utilisé tout l'été le trio sérum, le soin de yeux et le soin de jour en utilisant une crème très nourrisante le soir pour équilibrer. Depuis la rentrée, j'utilise une crème plus nourrisante car Sublimist ne réponds pas complètement au besoin d'hydratation de ma peau. En revanche, je la garde sous le coude pour les jours où j'ai des rendez-vous de boulot ou des soirées, un peu comme un coup d'éclat parce que son effet est vraiment immédiat. J'aime bien avoir cette possibilité d'être mieux en quelques secondes sous la main.

La BB crème malheureusement, comme toutes les BB crèmes que j'ai eu l'occasion de tester, ne me convient pas. Peut-être que je les applique mal mais les BB crèmes me laissent la peau sèche et boulochent sur moi. Ma peau n'est pas fashion, voilà tout.

Si vous aussi vous souhaitez tester la gamme Sublimist, L'Oréal me permet d'offrir un coffret découverte à l'une d'entre-vous (les messieurs peuvent jouer pour leurs amoureuses, évidemment).

photo-406.JPGPour participer, c'est simple :

- laisser un commentaire sous ce billet en me faisant un petit bisou (ou deux, hein).

- remplir le formulaire avec un email valide.

- avoir une adresse de livraison en France.

- faire ça avant le 16 octobre 12h.

Je tirerai au sort le gagnant et il sera annoncé ici en "Edit" et contacté directement par mail.

 

Bon mercredi ! Soyez belles !

Par Marjoliemaman - Publié dans : Fashion Mum - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Lundi 7 octobre 1 07 /10 /Oct 14:19

Un petit Bits+Pieces des familles parce que ça faisait une éternité mais bidouillé depuis mon téléphone parce qu'ici, c'est un peu la guerre. C'est l'automne, je vous le confirme et l'angine blanche que traîne Fleur de Sel depuis jeudi valide cette hypothèse. Le demoiselle enchaîne sa 5e journée de température et semble au bout du rouleau. La maison ressemble à un sanatorium avec des mouchoirs partout, une petite odeur d'huiles essentielles assainissantes persistante et la demoiselle est à l'isolement la nuit avec moi. Je vous laisse imaginer qui est la prochaine sur la liste des malades. Non, pas moi, pas moi, pas moi !!! Méthode Coué : ON. Mais bon  autant vous dire aussi que mes bonnes habitudes du "Un mois * Un mot" sont un peu destabilisées. Hum.

Image-46.jpg

Image-47.jpg

Image-45.jpg

Sinon cette semaine, MMM et moi avons fêté nos 6 ans de mariage (noces de Chypre), j'ai fait un gâteau chocolat-coco pas terirble, MMM nous a régalé d'un de ses fameux smoothies, j'ai chiné des Polly Pocket et des BD Schtroumpfs, on a fait de la compote avec les premières pommes du pommier de Fleur de Sel, j'ai fait des petits bouquets...

Douce semaine à vous.

PS : la amrche des bébés c'est dimanche alors n'oubliez pas de donner sur ma page de collecte ! Merci !

Bits+Pices, sur une idée de Miss James.

Par Marjoliemaman - Publié dans : Bits + Pieces - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Mercredi 2 octobre 3 02 /10 /Oct 13:28

photo-403.JPG

Ce dimanche comme souvent, j'ai bidouillé rapidos un petit gâteau avec ce que j'avais sous la main. ça s'est terminé en gâteau banane et deux chocolats. Plusieurs d'entre-vous m'ont demandé la recette sur Facebook et Instagram alors la voilà. Mais attention, rien d'extravagant, c'est juste un petit gâteau qui passe bien en dessert ou au goûter ou au petit déj.

Ingrédients :

- 4 oeufs (ici, nous pouvons toujours compter sur Cocotte et Poulette)

- 3 cuillères à soupe bien bombées de farine

- 100 grammes de sucre

- 100 grammes de beurre demi-sel (ou pas mais nous sommes bretons)

- 1 banane bien mûre

- deux grosses poignées de perles de chocolat blanc (chez moi, des Cacao Barry) - vous pouvez aussi râper du chocolat blanc si vous ne trouvez pas de perles.

- 200 grammes de chocolat noir pâtissier

Recette :

- faites préchauffer votre four à 180°C.

- mélangez les 4 oeufs et le sucre.

- incorporez ensuite la farine.

- à côté, faites fondre le chocolat noir et mélangez-le avec le beurre jusqu'à ce que le tout soit fondu.

- mélangez les deux préparations avec entrain pour obtenir une pâte bien lisse.

- verser votre préparation dans un moule beurré ou en silicone.

- ajoutez directement sur la préparation la banane découpée en lamelles d'environ un centimètre en répartissant les lamelles.

- terminez en ajoutant les perles de chocolat blanc sur le dessus.

- mettez au four durant une vingtaine de minutes

Et voilà !

Vous pouvez également ajouter les perles de chocolat blanc après la cuisson mais nous on aime bien qu'elles ramollisent un peu tout en restant croustillantes. Si vous êtes fan de bananes, n'hésitez pas à en ajouter une autre.

Bon app' !

photo-405.JPG

PS : oui, je suis dépendante de ce moule en coeur en silicone, il me sert à tout !

Par Marjoliemaman - Publié dans : Marjolie fait des trucs - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Mardi 1 octobre 2 01 /10 /Oct 15:56

Deuxième mois, deuxième mot.

Octobre sera donc sour le signe de l'activité.

 J'entends activité physique mais comme le principe c'est "Un mois, Un mot", et qu'activité physique, ça en fait deux, je me contente donc d'activité.

Depuis juillet 2007, époque à laquelle j'ai découvert que j'étais enceinte de Kouign Amann, je n'ai pas vraiment fait autre chose qu'être enceinte (25 mois), allaiter mes enfants (25 mois aussi) et maintenir la tête hors de l'eau. Ce qui est déjà beaucoup. J'ai bien essayé de courir et je fais de la gym le samedi depuis avril mais je suis bien consciente que ça ne me suffit pas.

J'ai besoin d'activité physique, j'ai besoin de me bouger. Oui, mon corps a besoin. ça me manque de me coucher le soir les jambes molles de fatigue, ça me manque les courbatures au réveil, ça me manque de rechercher la perfection du geste encore et encore, ça me manque cette sensation quand enfin je maîtrise le mouvement et que mon corps l'a si bien imprimé qu'il le retrouvera toujours. J'ai follement envie de me bouger à nouveau et de reprendre du plaisir en faisant du sport.

Mais. Car il y a un gros MAIS. Je suis extrêment consciente que le plaisir ne se retrouve pas comme ça. Je n'ai absolument aucune envie d'enfiler une paire de baskets pour aller trottiner sous le crachin breton. Je n'ai pas envie d'avoir l'impression d'être retenue au sol par un 33 tonnes quand je fais des flexions-extensions (j'ai peiné à faire les 30 demandées par mon médecin ce matin pour avoir mon certificat d'aptitude). Je redoute de transpirer à grosses gouttes et de sentir mon ventre bloblotter quand je m'active... Sincèrement, ça me fait un peu peur parce que je sais qu'avant de ressentir le bien de cette reprise d'activité physique, je vais d'abord devoir passer par la case "tu morfles". Mais en se bougeant, en se faisant violence, on se fait aussi et surtout du bien.

Running-Lessons.jpg

(source de la photo : womensrunning.com)

Alors oui, je vais reprendre doucement. Tout doucement. Parce que j'ai envie de faire ça sur la durée et que j'ai envie d'y prendre du plaisir. Voilà mes idées pour qu'octobre rime avec activité :

- continuer à aller à la gym le samedi matin. Etre assidue et concentrée. Il s'agit d'un cours où je vais avec Petite Gavotte. Petite Gavotte, s'amuse sur le tapis à côté de moi sous ma surveillance et celle d'une assistante maternelle pendant que je fais du renforcement musculaire en papotant avec les copines. Idéal.

- porter un podomètre et faire les 6400 pas qu'il me préconise dans la journée pour être en forme. Pour le moment, j'en suis à seulement 4-5000 pas par jour même si j'emmène les enfants à l'école à pied. Et surtout, il faut que je pense à me le coller à la ceinture dès le matin. Le principe est stimulant et d'ailleurs, pas besoin de podomètre, il existe des applis de téléphone qui remplissent le même rôle.

- courir une fois par semaine. En reprenant progressivement. Je n'ai jamais été une bonne coureuse, mon endurance n'est pas terrible et je cours lentement. Mais il faut l'avouer, c'est l'un des seuls sports que l'on peut pratiquer à l'heure que l'on veut, où l'on veut (sous réserve que quelqu'un garde les enfants à ce moment-là, évidemment). Donc, une sortie running par semaine au programme.

- demander plein de bons conseils à Shalima qui est en mode Terminator !

- aller une fois par mois à la piscine le dimanche matin avec MMM et les enfants. Même si la piscine ça pue, même si ça me file de l'eczéma aux mollets. Parce que Petite Gavotte mérite elle aussi ses bébés nageurs et que les grands aiment bien quand je viens. Et que 45 minutes dans l'eau, c'est toujours ça de pris niveau activité. Et seulement une fois par mois, je devrais arriver à gérer mon eczéma...

- faire une promenade chaque week-end. Avec les loulous, c'est déjà ce que l'on fait et ça fait du bien !

- jardiner deux fois par mois pendant au moins une heure. Parce que mon jardin en a besoin (mais quelle jungle, quelle jungle) et que j'adore ça. Et le jardinage, je ne sais pas si vous avez déjà essayé mais c'est rudement physique !

- continuer à avoir un régime alimentaire équilibré. Depuis un mois, je me suis reprise en main et ça marche. Attention, je ne fais pas de régime mais j'ai revu mes habitudes alimentaires et ça m'aide à avoir envie d'être plus mobile, plus active. Tout cela est très lié, chez moi en tout cas. Je vous parle de ce programme plus tard, promis mais j'attends de voir comment ça se passe sur le long terme pour faire un billet éclairé sur le sujet.

Bon, ça fait déjà pas mal en fait... Voyons ce que je vais réussir à accomplir et à mettre en place en terme d'habitude en octobre.

Si vous voulez me suivre ou partager vos "Une mot * Un mois" sur Twitter ou Instagram, voilà le hashtag : #1m1m2013. Vous pouvez également vous abonner à mon tableau Pinterest sur le thème "activité".

 

Sinon, retour sur septembre et son mot : Organisation. (Retrouvez le tableau Pinterest sur le thème "organisation").

- il semble que j'ai pris le pli : biberons lavés tous les matins (ou presque !), cuisine au carré le soir.

- pour le linge, c'est beaucoup mieux mais une bassine pleine à passé le week-end sur la canapé du salon en me regardant dans le blanc des yeux.

- j'aime ma pharmacie d'amour. Reste à remplacer les étiquettes avec mon écriture de 6ème par des étiquettes faites avec ma dymo.ça sera plus propret, hein.

armoire_pharmacie.jpg

2013.2-0923.JPG

- je suis allée voir du côté de Flylady mais le site pas jojo et le fait qu'il faille s'inscrire m'a un peu rebutée. Du coup, je suis allée à la pêche aux inspirations chez les blogueuses américaines et canadiennes (voir sur les sources sur le tableau Pinterest). Les belles photos, la présentation agréable et le ton donnent envie de faire un grand ménage de printemps pièce par pièce. Et on y pioche plein de bonnes idées de rangement. On y viendra je pense mais pas ce mois-ci !

- mes papiers restent à jour ce qui semble miraculeux vu que j'ai géré toute la paperasse de la rentrée seule. Certificats médicaux à faire, dossiers à remplir, photos d'identité, cotisations à régler, attestations d'assurance à récupérer, j'ai TOUT fait. Vous n'imaginez même pas à quel point c'est un exploit pour moi. Je n'ai pas de facture en attente et j'ai déjà payé et déclaré la femme de mémange et l'assistante maternelle pour septembre. Alors, je vous épate ou quoi ? Bon OK, il me reste toujours mon permis de conduire à refaire et trois livres à rendre (demain) à la bibliothèque. De le savoir, c'est déjà un grand progrès.

- Ah oui, j'oubliais aussi, j'essaie aussi de demander de l'aide et accepter l'aide que l'on me propose. Je travaille beaucoup là-dessus parce que mon côté "je suis une femme libérée et autonome", c'est super mais refuser systématiquement le gentil coup de main offert, ça devient débile. Je n'hésite pas à solliciter Mamyvonne par exemple pour coller les étiquettes sur les habits, racommoder un truc ou à demander à Papet de prendre un des enfants de temps en temps le mercredi pour que le rythme soit moins intensif pour tout le monde.

- globalement, ça va bien mieux mais pour tout vous dire, si une personne qui ne me connait pas viens chez moi, elle va se dire : "quel bordel" ! Oui mais les personnes qui ont vu ma maison l'an passé peuvent en témoigner, il y a du mieux même si on est loin, très loin de la maison de Bree Van de Kamp.

 

Et vous, avez-vous choisi un mot pour octobre ? N'hésitez pas à partager vos mots et vos bonnes idées et à laisser les liens vers vos blogs si vous en avez un en commentaire ! Rendez-vous fin octobre pour le bilan activité !

Par Marjoliemaman - Publié dans : Un mois * Un mot - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Lundi 30 septembre 1 30 /09 /Sep 13:44

photo-402

Kouign Amann

- a perdu sa première dent (enfin, la première de façon naturelle sans accident) et a reçu la visite de la petite souris.

- a perdu sa deuxième dent mais l'a avalée à la cantine en mangeant une clémentine. Quand il m'a dit ça, j'ai cru qu'il blaguait et le lendemain, quand je lui ai demandé des nouvelles de sa dents qui bougeait, il m'a répondu "mais je t'ai dit que je l'avais avalée". Shame on me. Résultat, il n'a plus qu'une dent sur les quatre du devant et galère beaucoup pour manger des pommes. Enfin, pour manger tout court.

- pèse 14,6 kg pour 1m06. Va falloir se remplumer un poil a dit le Docteur Geek.

- se donne à fond à son cours de natation alors qu'il est de loin le plus petit et le plus jeune.

- prend des bains juste pour que je chronomètre ses apnées.

- aime son nouveau cours de gym.

- est avide de lecture.

- peut rester plonger une heure dans un album des Schtroumpfs. Depuis qu'il a découvert un de mes anciens albums chez Mamily, il se régale. Reste à en trouver de nouveaux en vide-grenier !

- a besoin d'être serré fort des les bras.

- est particulièrement beau en ce moment.

 

Fleur de Sel

- a mal au ventre plusieurs fois par jour. La rentrée ? L'absence de son papa ? Les suites de sa vilaine gastro ? Les trois cumulés ?

- a été très très râleuse ce mois-ci. Son papa lui manque.

- dit à son papa "je te manque quand tu es pas là" pour lui dire "tu me manques quand tu n'es pas là".

- invente des histoires de folie avec ses princesses, ses PetShops, ses voitures Cars... Elle a une imagination débordante (comme sa mère au même âge).

- s'éclate à la danse et est vraiment trop mimi dans son petit justaucorps rose avec son mini chignon.

- n'était pas chaude pour sa rentrée et puis est très contente de retourner à l'école finalement.

- est surnommée "la petite manouche" dans la famille parce qu'on a l'impression que la cigogne a fait une erreur de livraison. Son côté "électron libre", son look coloré, ses cheveux ébouriffés, sa peau cuivrée, elle ne dépareillerait pas le soir à la veillée au milieu des caravanes.

- semble vouloir rattraper son frère en taille. C'est peut-être pour cela qu'elle dort beaucoup mieux en ce moment.

- a croqué la première pomme de son pommier... Et là mangée jusqu'au trognon !

- fait des câlins chauds et des bisous humides.

 

Petite Gavotte

- a six dents et environ autant en voie de percer.

- ne crie plus du tout.

- est en révolution/rebellion. Elle râle beaucoup et ne supporte pas du tout la contrariété. Le terrible Two à 13 mois, c'est un peu tôt, non ?

- ne mange quasiment rien avec moi à part son lait mais dévore avec Azzurra.

- est très "maman" en ce moment et n'aime pas quitter mes bras.

- s'illumine quand elle voit son papa mais lui fait la gueule parce qu'il part trop longtemps.

- n'a pas du tout l'air motivée pour marcher mais se régale à monter partout où elle peut.

- sent le bébé.

- boit l'eau du bain de manière compulsive.

- ressemble de plus en plus à sa grande soeur.

- dit des choses que moi seule comprend : "biberon", "caca", "non"...

- veut chaque soir écouter et regarder la boîte à musique offert par les collègues de MMM à sa naissance.

- continue à poser sa petite tête sur mon épaule tous les soirs avant d'aller se coucher.

Par Marjoliemaman - Publié dans : Lis ma vie - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires
Vendredi 27 septembre 5 27 /09 /Sep 16:23

Lors de mon escapade parisienne en juin, j'ai eu la chance d'aller faire un tour au QG de Hamac (fournisseur officiel des couches lavables de Petite Gavotte). Là, j'ai eu la démonstration en exclusivité mondiale (ou presque !) de la nouveauté Hamac, une nouvelle couche lavable : la T.MAC (prononcer "timac").

Portée, la T.MAC ne se différencie pas d'une Hamac classique, regardez le coloris vert amande porté par Petite Gavotte en taille M :

photo-398.JPG

(oui, elle veut monter partout, c'est mon souci du moment)

photo-5.JPG

(Oui, elle veut tout ouvrir, c'est mon autre souci du moment)

photo-399.JPG

(Ah, si, la seule différence extérieure, c'est que l'étiquette de la T.MAC est verte fluo. Gniiiiii, trop choupi !)

 

L'astuce, puisqu'il y en a une évidemment, est simple et pourtant elle faut une vraie différence. La couche n'est plus en deux parties (culotte et insert) mais en trois parties : culotte, hamac et insert. En fait, la culotte et le hamac ont été désolidarisés pour un change plus facile et plus hygiènique. Le plus simple est que vous regardiez cette vidéo explicative très bien faite

J'ai donc testé avec Petite Gavotte cet été et en ce mois de rentrée. Je prépare comme d'habitude mes couches à l'avance. Avec la T.MAC, j'insère le hamac (aussi appelée nacelle) grâce à ses T.bar en forme de T (d'où le nom T.MAC) dans la culotte puis je mets mon absorbant/insert et le voile de protection.

photo-400.JPG

Quand je change ma fille, je garde la culotte pour le change suivant, j'enlève le hamac avec l'insert dedans et je les mets dans ma "poubelle" à couches lavables en attendant la prochaine machine (qui aura lieu dans les heures qui suivent puisque la machine tourne une ou deux fois par jours à la Nourserie). Je remets donc la culotte à ma fille avec un nouveau hamac, un nouvel insert lavable et un nouveau voile de protection. Pour le lavage, je mets les culottes et les hamacs à 40° et les absorbants à 60°. Et hop, tout sèche hyper vite.

Ce qui change pour moi, c'est que je ne lave plus la culotte systématiquement. Avant, même avec un pipi, je devais au minimum rincer la culotte et attendre qu'elle sèche. Là, elle reste bien au sec, seul l'insert et le hamac sont mouillés. Du coup, moi qui tournait avec huit culottes, j'estime que trois me seront suffisantes pour tourner tranquillement et ne pas me retrouver le bec dans l'eau. J'ai d'ailleurs commandé mon petit équipement supplémentaire et j'ai hâte de l'essayer sur la durée car pour le moment, je ne fais que deux changes avec le matériel T.MAC offert par Hamac. La marque conseille une culotte pour deux ou trois T.MAC (qui est en fait aussi le nom du hamac/nacelle), c'est ce que je vais essayer également.

J'avais un peu peur que les T.bar n'entravent Petite Gavotte mais elles sont très souples et j'ai testé contre ma peau, on ne les sens pas. Pour le moment, j'ai encore un peu de mal à mettre les barrettes dans la culotte mais je pense qu'il s'agit d'un coup à prendre (comme avec les biberons Tommee Tippee, au début c'est dur de remettre les tétines dans l'anneau et d'un coup, on prend le plis et c'est acquis). En revanche, pour enlever le hamac c'est d'une simplicité enfantine et on a moins les doigts dans le pipi/caca, ce qui n'est pas désagréable.

Du côté des inserts, il y a aussi du nouveau avec un absorbant lavable en microfibre poudré. La face qui va sur les fesses du bébé est de couleur rose poudré et son toucher est encore plus doux.

 

Méga bonne nouvelle : Hamac propose un code de réduction de 10% pour les 10 premières lectrices du blog qui souhaitent tester le kit de la T.MAC. Le code ? MARJOLIE10

Mais faites gaffe, l'essayer, c'est l'adopter !

 

J'en profite pour faire un petit point sur mon expérience Hamac depuis presque un an. Petite Gavotte est en Hamac (ou en T.MAC) à la maison mais quand nous sortons chez des amis ou en balade, je repasse aux jetables. Mais pour la gym du samedi matin, nous y allons en lavables et le mercredi, elle est en lavable également. Elle dort en jetable car comme elle dort BIEN, je n'ose pas changer quoi que ce soit ! Chez la nounou, elle est suivant les périodes (suivant le nombre de selles, jusqu'à cinq par jour parfois, merci les dents) en jetables ou en lavables. On se met d'accord avec Azzurra et dès qu'il y a des selles trop fréquentes, on repasse aux jetables. A 13 mois, elle est toujours en taille S mais elle ne pèse pas encore 8 kilos. Les couches lui vont toujours bien en taille mais les pipis d'un bébé de 13 mois sont plus conséquents que ceux d'un nourrisson et les absorbants débordent. Du coup, la taille M est parfaite en T.MAC et nous opérons le grand changement de taille dès que j'ai reçu ma commande. Hamac m'a offert le kit en vert amande et j'attends avec impatience les coloris smoothie et azur qui sont également superbes.

Bref, nous naviguons entre le lavable et le jetable et ça me convient bien. Je suis ravie de ce mode de fonctionnement. Et c'est tellement agréable de ne pas avoir à vérifier qu'on a assez de couches pour finir le week-end puisqu'on a toujours des couches sous la main. J'ai reçu plusieurs témoignages de lectrices qui ont tenté l'expérience Hamac et qui en grande majorité en sont très heureuses.

Comme d'habitude, n'hésitez pas à poser des questions, j'y répondrai du mieux possible ou Laure de Hamac se fera un plaisir de préciser certains points. J'ai toujours en brouillon un billet sur notre manière de fonctionner avec la nounou, ça arrive bientôt (oui, je sais, en retard, en retard, hum).

Pour en savoir plus, vous pouvez également aller fouiller dans ma rubrique L'expérience Hamac.

Par Marjoliemaman - Publié dans : L'expérience HAMAC "couches lavables" - Communauté : Femmes d'aujourd'hui
Voir les 0 commentaires

6-copie-1.png

couv300questions.jpg

F02250-1

1

portrait-Marjo.jpg

Marjolaine, 34 ans, maman de Kouign Amann (2008), Fleur de Sel (2009) et Petite Gavotte (2012), mariée à MMM. 

Auteur de guides pratiques, rédactrice, réalisatrice, ex-journaliste et ancienne sportive de haut-niveau. En revanche, je chante très mal et je danse encore pire.

Chez nous, c'est Santa Barbara, les brushings en moins, l'humour en plus. Un blog entre tranches de vie et conseils en vrac, un blog pour rire et pour pleurer de temps en temps mais juste parce que l'on aime bien.

Maman de préma, je suis engagée pour la Marche des Bébés depuis 2011. Cliquez et donnez !

marche_bebes.jpg

Pour me contacter : marjoliemaman(arobase)gmail.com

2

7

8

Rechercher

10

  fbtwhc

 

 

3

 

Logo-C3-ambassadrice-bugaboo-200x200_def.jpg

Styles.jpg

mamanana.jpg

 badge-ma-jolie-lettre.jpg

marjoliemamanegg

160x250px-Egg-banners2

4

5

9

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés